VANCOUVER 2010
Mes ptits loups, je vous propose de me suivre tout au long de ce Big Trip. La page est tournée, une nouvelle vie commence ...

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques


Sites favoris



En direct de l'aéroport

coucou les ptits loups,

bon cet article sera bref, il est tard et je viens juste de quitter ma famille, c'est dur. La semaine était un peu speed avec tous les adieux à faire.

Jeudi midi, départ du travail, le boss avait un peu la larme à l'oeil. Malediction ou pas je crève sur le chemin du retour. J'arrive juste à la maison pour partir à l'aventure. Direction les orques!!!!

Je m'étend pas trop sur le sujet, ms c'est un truc magique!! avec les paysages de fous en fond.

Samedi direction la station de Whistler siège des JO cet hiver.

Aujourd'hui un peu de tourisme, puis on récupère Nico et Marc pour passer l'aprem.

Voilou les ptits loups, on se revoit dès demain normalement. C'est l'heure d'embarquer



Publié à 07:30, le 6/09/2010,
Mots clefs :
Lien

from 24/08 to 30/08

Coucou les ptits loups,
Alors cette semaine on va faire cela différement. Ce soir je suis pas a la maison dc je profite de ma pose pour écrire et vous aurez les images demain – ça vous laisse le temps d’imaginer un peu-. Autre nouveauté, j’utilise un clavier américain, je n’ai trouvé que l’accent aigu et la cédille.
Si votre ceinture est bien attachée, on peut y aller
Alors si ma mémoire n’est pas défaillante on s’était arreté a l’episode tout le monde débarque a la maison. Alors c’est un peu différent de nos repas de famille, le frigo est en libre service, chacun fait son truc et mange dans le coin qu’il veut. Une fois encore l’heure du dodo arrive bien tard.
Mercredi nous sommes de nouveau invités a droite a gauche, toujours pas de bonne nuit de sommeil.
Jeudi, Kumar et Neelam repartent a Toronto avec une partie de la famille. Ms il n’y a pas de place pour revenir le soir meme, et pas de baby sitter cette fois, c’est moi qui fait la japony-sitter.
Vendredi c’est le dernier jour de boulot de Nico – j’ai été promue dessinatrice en chef dc je fais une semaine de plus comme prévu, sinon ils pourront pas finir la maison ^^ - On arrete le boulot a 16h histoire de gouter la biere canadienne avec les ouvriers et d’apprendre qq trucs. Par exemple s’asperger de parfum plutôt que de prendre une douche s’appelle une douche europénne – je pense qu’il faudra venger l’affront – ou encore comment vider une canette en moins de 10 secondes.
Samedi, direction le zoo de Vancouver. Pour moi c’est l’histoire de voir mes frelots. – un petit air de famille ? –
 
puis direction la frontiere juste a qq minute de route. La traversée se fait sans probleme, ils me connaissent maintenant. Nous nous rendons a Bellingham, au nord de Seattle. Cette fois je peux apprécier les paysages ruraux. De grand champs, les petits villages avec leur shérif – un peu effrayant de nuit – bref la petite maison dans la prairie comme si on y était. Nous faisons quelques courses car les prix sont imbattables aux States. J’accepte de prendre une biere avec Kumar avant de repartir. Le probleme c’est que les canettes ne passeront pas la frontiere, il faut donc toutes les descendre en vitesse. La nuit tombe, c’est le moment de rentrer a la maison.
Dimanche toujours pas de grasse mat’, j’accompagne Kumar a l’aéroport histoire de rupérer les sacs de Nico et Marco le temps de leur séjour a Vegas. Puis direction Playland pour que Rheya puisse encore éclater les ballons. Pour moi c’est l’occasion de tester de nouveau le grand huit.
Sur le chemin du retour, nous nous arretons faire qq achats. Cette fois je vais commencer a peser la valise.
De retour a la maison, je range un peu le salon qui est en pagaille pdt que Neelam prépare le repas pour toute la tribu – oui on est encore invité, Kumar profite de sa famille pdt qu’ils sont la -. C’est l’heure d’aller a l’aéroport, alors je finis de ranger, je dois jeter un coup d’œil a la soupe sur le feu. Les enfants sont en train de manger, je gere… enfin je gerais jusqu'à ce que Marina m’appelle paniquée car Rheya est malade – jpense que vous avez pas besoin de dessin – alors vite je l’emmene aux toilettes, en essayant d’épargner mes vetements. Alors bien sur elle appelle maman qui n’est pas la, enfin bon au final, jm’en suit plutôt pas mal sortit. Nettoyage, un peu de jus d’orange et elle repart jouer… ouf parceque j’étais a 2 doigts de l’imiter! Bon alors maintenant, la soupe sur le feu, forcement en mon absence elle fait pas ce qu’il faut, tout commence a se solidifier… et je connais pas la recette, ni a quoi cela doit ressembler. J’ajoute un peu d’eau et je remue. Vous serez alors d’accord avec moi que le coup de fil s’imposait juste histoire de savoir combien de temps je doit encore tenir. Au final, 5 grosses minutes d’angoisse ms un plat qui est mangeable, ouf!
Apres toute ces emotions, il est finalement minuit quand nous rentrons. Demain nous sommes attendu a l’aéroport des que je sors du travail alors Neelam viendra me chercher directement. Ce qui veut dire que ce matin, Kumar m’a déposé – oui faut pas faire de jaloux – pas de vélo, je gagne aussi 30 minutes de sommeil. Vu ces derniers temps c’est bcp !
Le reveil fut cependant difficile, et la journée s’annonce pas tres relax. Désormais pour les plans restant, je doit moi-même me baser sur les plans d’architectes et trouver les solutions techniques. Maintenant je comprend pourquoi on aime pas les archis, d’une vue a l’autre c’est plus la meme chose. Jsens que jvais refaire certains plans 2 ou 3 fois.
D’ailleurs c’est tellement marrant que j’y retourne.
Pour ceux qui auront prit la patience de lire jusque là, le rdv avec les orques est pris ce jeudi après midi. La météo devrais être clémente.
Bisous

 



Publié à 06:18, le 30/08/2010,
Mots clefs :
Lien

from 18/08 to 23/08

Coucou les ptits loups,
Ca y est cette fois je reprends mon rythme normal de diffusion, comme ça ya moins à raconter ! ^^
J’ai pas trop les yeux en face des trous, vous verrez ce que ça donnera.
Alors rappelons nous c’était mardi dernier. A la fin de l’épisode précédent nous prenons la voiture pour un petit détour avant de récupérer Kumar. A la limite entre Richmond et l’île de l’aéroport se trouve l’oval de Richmond. A l’origine construit pour le patinage artistique et de vitesse c’est désormais une énorme salle de sport. Plutôt bien construit non ?
Mercredi, Neelam Kumar et Rheya partent chercher le reste de la famille à Toronto, ils doivent revenir séparément. Hey, hey j’ai les clés de la maison. Enfin pour être sûre que je manque de rien, Neelam demande à Chris de faire la baby sitter ! Et puis la japonaise arrive demain matin pendant le boulot, il faut quelqu’un pour l’accueillir.
Quand je rentre jeudi donc, Chris a passé la journée bloqué à la maison, jlui propose de faire la japo-sitter. Elle mord pas de toute façon. ? Avec le décalage horaire elle fait la sieste. Au réveil, elle aimerait écrire un mail à sa famille ms Chris connaissait pas les codes d’accès internet. Euh, ben moi non plus et j’ai pas de clavier japonais. Heureusement je connais quand je m’y connais un peu en informatique. Neelam est de retour pour la nuit.
Le lendemain matin, sans doute encore fatiguée du voyage, Neelam n’entend pas le réveil, elle se lève juste avant mon départ, toute désolée. C’est pas grave, j’avais quand même préparé mon encas, je préferais la laisser dormir.
Désormais, ils sont près de 30 à vivre dans la maison de Kiri – ms si souvenez vous, la nièce de Kumar qui m’a fait visiter Vancouver, faut suivre – dc ds la journée, certain viennent profiter du calme à la maison.
Samedi, nous sortons acheter des habits pour les filles dans un magasin indien, c’est encore plus compliqué de trouver que dans un magasin féminin français !
Après cela nous nous rendons chez les amis qui nous avaient invités lundi dernier. Ils ont une petite fille aussi, ms dans le genre impossible ! Ok Rheya je te lis l’histoire, pas sûre que t’y comprenne grand-chose. Et là le drame, c’et la bagarre pour avoir la place de devant. Alors pause, je prend Rheya sur moi, comme ça vous voyez les 2 le livre. Et ben non, la deuxième essaie de me grimper dessus jusqu’à ce que j’abrève la fin. Maintenant pause ! En tout cas elles me rappellent 3 loustics… Est-ce qu’on étaient vraiment comme ça ?
En rentrant à la maison, c’est la course. Nous devons préparer la cuisine pour les 40 hôtes et les porter chez Kiri. Enfin on, parceque je me suis proposé d’aider un peu, vue l’iurgence de la situation. Je sais encore éplucher les paptates et les carottes, couper les tomates. D’ailleurs après avoir fait cela pour un régiment, je pense pouvoir m’engager ds l’armée !
Le temps que tout le monde mange, il est minuit lorsqu’on se couche.
Mais toujours pas de répit, dimanche, debout 9h. La japonaise, Marina de son prénom pas très nippon, commence l’école demain dans le centre de Vancouver et malgré l’itinéraire fourni, elle se sent pas d’attaque – je ferai aucun commentaire lol- Et oui vous l’avez deviné, pour le guide, c’est bibi qui s’y colle. Neelam reste aux fourneaux, on part donc que les 2. Tentative d’entente avec l’asie numéro2. Bon j’ai du mal tombé la première fois, parceque Marina est plus sympa. Déjà elle comprend mieux l’anglais, et fais des efforts pour s’exprimer. Entre elle et Rheya, je commence à comprendre l’à peu près anglais. C’est une nouvelle langue.
Tiens petite anecdote sympa, je me suis fais abordé par une touriste canadienne pour lui expliquer son itinéraire, jdois par faire si touriste que ça.
Bon nous voilà donc dans Vancouver, histoire de profiter du voyage aussi, je propose de s’arrêter au village olympique au niveau du retour. On laisse alors guidé au fil des rues, selon se qu’on découvre au fil du chemin. Des parcs, les résidences des sportifs, le bord de l’eau… Pas de soucis pour le chemin de retour, j’ai un GPS dans la tête lol
Nous rentrons en milieu d’après midi afin de nous changer pour l’évènement du soir. Pourquoi je l’appelle comme cela. Et bien juste pour une soirée, c’est toute la famille qui est venue des 4 coins du monde, une salle de spéctacles réservée, un maitre de cérémonie… et une facture de 50000$ pour les parents !!
Les 3 sœurs éxecutent un spectacle de danse de 18h à 22h. Plutôt fatiguant… pour elle. Pour nous tout est niquel, Kumar est leur oncle alors on a des places VIP au second rang.
Par contre c’est bcp trop long pour Rheya, qui tient pas en place. Neelam n’aime pas tenir tête à sa fille, alors elle s’avoue vaincu. Je me demande comment les gens autour ne pêtent pas les plombs. Si tu as un moyen Cam. Ben oui j’ai la méthode un peu moins douce. L’attraper et l’emmener hors de la salle. On est dehors, tu peux crier autant que tu veux, pleurer, tout ce que tu veux… Une fois calmeée on va s’assoir dans l’autre salle où le repas sera servi après le spectacle. On est rejoint plus tard par le reste de la famille pour manger. Après tout cela, je n’ai aucun mal à dormir… bcp plus pour me lever ce matin.
La journée promet d’être dure. Dure d’autant plus que mes craintes se sont révélée fondée. La chineese à quitté la boite avant même d’avoir fini les plans. Est-ce que ce sera à moi de finir ? J’ai pas encore la réponse. Ce matin je commence quelques dessins de détails ms il nous manque des infos pour poursuivre. Ensuite le boss est un réunion toute la journée alors je dois m’occuper – et non pas faire la sieste sur mon bureau, même si ça m’aurait plus- Il faut tirer des enseignements des semaines précédente, alors je vais prendre de l’avance au cas où et essayer de comprendre les plans commencer. Oui parceq ue pour finir des dessins, faut déjà comprendre la logique du dessinateur. Et sur ce coup là c’est vraiment pas facile. On verra demain ce qui en est.
Sinon ce soir nous avons encore porté quelques plats à la famille et demain ils viennent manger à la maison. Essayer les desserts français ? Pourquoi pas, ms pour 40 personnes ?!! Ben je vous tiendrai informé du résultat au prochain épisode.
Il est tard les loulous et demain faut se lever.
Des bisous


Publié à 07:43, le 24/08/2010,
Mots clefs :
Lien

from 9/08 to 17/08... oups!

 

Coucou les ptits loups,
dsl pour le retard, on est rentré tard hier soir. Oui je sais les délais s’allongent de plus en plus, c’est pas très bien. Faut que je trouve comment me faire pardonner… peut être rentrer comme prévu le 6 !! lol
Bon je sens que certains sont impatients, alors sans tarder voilà la semaine +1 jours.
Lundi : euh, ça fait plus d’une semaine maintenant, je me rappelle plus ! C’est qu’il n’y a rien eu d’extraordianire.
Mardi : Kumar est parti à Toronto chercher des membres de la famille pour le big événement de dimanche prochain. Vous en saurez plus en temps voulu, faut que je garde un peu de mystère aussi.
Au boulot, je continue mes dessins, j’adore quand ils décident de tout changer une fois que j’ai fini ! C’est vraiment des spécialistes ici.
Mercredi : La semaine continue. Cette fois les ouvriers veulent les plans pour les fondations. La chinoise leur dit que c’est moi qui m’en occupe. Super sympa… à la base je devais juste faire 2 ou 3 détails. Heureusement que mon logiciel crée tout seul les listes de coupes, j’arrive à les faire patienter avec le temps d’imprimer les plans.
Jeudi : Ah ah, la journée riche en émotions. Je vous explique, les ouvriers sont en train de fixer des rails en haut de l’atelier, qui ressemble un peu à un hangar. Nico est déjà occuper alors on vient me chercher pr un coup de main. Ok il faut escalader l’espèce de truc qui ressemble à un échafaudage se mettre ensuite sur la planche qui fait lien avec le suivant. A la regarder, on pourrait douter quelle supporte quelqu’un comme moi. Ms bon si il arrive à monter, je devrais pouvoir. Et puis cela des semaines que je leur répète que je veux pas qu’ils fassent de différence parceque je suis une fille, c’est pas pour leur sortir que j’ai le vertige ! Haut les cœurs les loulous, il parait que tout est dans le mental. Ok je suis en haut, maintenant faut se mettre debout, pas trop au milieu de la planche hein ! et tenir la pièce pdt que mon collègue perce la poutre au bon endroit.
Le soir Kumar est de retour avec 3 petits Sri Lankais. Je sais pas si la japonaise en a peur, ms elle s’enferme dans sa chambre. Au moment d’aller manger, j’entend des bruits derrière sa porte qui durent depuis un petit moment maintenant, alors je demande quand m^me si tout est ok, elle me répond que non, elle est enfermée dans sa chambre . Avec Kumar on essaie à tour de rôle, rien y fait. Il doit prendre l’échelle pour entrer depuis l’extérieur. Il va falloir démonter la poignée – elles sont bcp plus compliquée que les nôtres. Bon ok, je monte amener les outils, aujourd’hui je suis plus à ça prêt. Après ça bien sûr, plus moyen de crocher la porte, alors je bricole vite fait une calle à glisser dessous, ça suffira pr la nuit. Si après ça je vais pas au paradis….
Vendredi : Au boulot, entre autres, on me demande d’établir la liste des fenêtres, je fini ma journée bientôt ms la commande doit partir aujourd’hui. Je la donne à la chinoise avant de partir, j’espère qu’elle la vérifié avant de l’envoyer… ou du moins que je serai plus là quand ils les recevront !! on ne sait jamais…
C’est la dernier jour de Yukiko avec nous, alors à peine arrivée, on repart pour une séance cueillette de myrtille. C’est un peu comme les vendanges, sauf qu’on garde et paie que ce qu’on cueille – moins celles qu’on a mangé entre temps.
Samedi : Le départ est à 10h, alors bien sûr les bruits me réveillent déjà à 8h30. Au moment de partir problème, mon amiee espère prendre l’avion avec 5 bagages à main, rien que ça !
Pour tout rassembler en un, Kumar lui donne son beau sac du travaille. Ms bon, elle a pas dit merci, et n’a pas envoyé de petit mot une fois rentrée, jtrouve ça quand même abusé.
L’après midi, je suis conviée à ma première baby shower. C’est un truc malin pour éviter les dépenses aux futurs parents. On y fait des jeux, tels le juste prix version couche culotte – en $ jss désaventagée – et un plutôt original. Le je dois trouver le nom du chocolat fondu placé dans la couche. C’est assez ressemblant parfois !!
Le soir, direction le plus grand parc de Vancouver, Stanley parc. D’un côté le port, puis une piste cyclable tout autour, l’aquarium – déjà vu- et … des ratons laveurs. Normalement il est interdits de les nourrir, ms bon, vous connaissez les gens. Du coup, l’animal n’est pas bête, et un gosse s’est ainsi fait courser jusqu’à ce que son papa lui dise de lâcher son gâteau.
 
Dimanche : il est super chaud, ms pas de répit pour les brave, direction PNE - Pacific National Exibit- je vous laisse traduire. En gros c’est là que se trouvent pas mal de lieux spéciaux, terrainde football américain, salles de concerts… et Playland. Ca vaut pas Europapark, ms c’est pas mal. Aujourd’hui on est accompagnés d’un des locataires, qui adore les manège, ms pas tout seul… Alors c’est bibi qui s’y colle. Ok j’ai les jambes qui tremblent un peu, voir bcp mais jcrois être tjrs en vie.
Alors en tant qu’enstibien, le passage obligé est la montagne russe ne bois. Construite en 1857, seulse la montée est motorisée la succession de monts et vallées qui faont décoller du sièges se font grace à la force de gravité. Je connais pas personnellement Gravité ms heureusement pour moi ce jour là, elle avait encore des forces.
Après cela, passage obligé aux fléchettes. Je doit gagner une grosse peluche pour Rheya, autant dire que j’ai la pression.
Lundi : La semaine reprend, et avec elle, les dessins. Alors là gros hic. La chinoise me demande si je peux l’aider à finir tous les plans, car une fois fini, elle veut quitter la boite. « après ce sera à toi de faire ça ». Euh ben en fait j’espère pas, jss juste stagiaire moi !
A peine rentrée à la maison prendre un douche, on repart déjà. On est invité à manger chez des amis, et French toy oblige je suis de la partie. Maintenant quand Neelam va acheter quelques affaires sans moi, les vendeuses demandent après moi, jss un peu l’attraction du village !
Mardi : il fallait bien un jour horrible pour pouvoir apprécier les bons jours. Et bien le voilà. Ce doit être le mauvais esprit que vous avez envoyé à cause de mon retard !
Le matin de 8h à 10h, je suis seule avec le boss. Problème ce matin, certains ouvriers partent en chantier et ont besoins des plans. Ben si j’avais su ça ne serait-ce un jour plus tôt jvous les aurais préparé. Alors c’est partit pour le contre la montre, les boss qui vient demander toutes les 30 secondes, qui rajoute des il me faut aussi ça et ça et ça… avec leur logiciel que je connais pas encore super bien, et les mots en anglais qui viennent pas pour expliquer quand ils comprennent rien au plan. Bref, l’horreur, juste envie de tout envoyer bouler. Vivement 10h. Sauf que bien sûr, quand les filles arrivent, le rush est passé. Bon je vais peut être pouvoir souffler un peu. Cet aprem je dessine la suite de mon côté histoire que ce soit prêt pour demain, au cas où.
Et voilà les ptits loups, c’est leur du casse croute pour moi, et après j'aurais droit à ma glace!
alors on se dit à bientôt, dimanche soir c’est fiesta dc lundi, normalement J
Bisous
bon allez bonus, une photos avec ma coupe de rebel


Publié à 03:54, le 18/08/2010,
Mots clefs :
Lien

3/08 to 9/08

Coucou les ptits loups,

Comme certains l'ont déjà remarqué, nous avons dépassé la moitié du chemin. Ms ne vous inquiété pas, il reste encore bcp de choses à découvrir.

Qui dit moitié du séjour, dit bcp de semaines déjà dernière nous et un problème majeur en découle... les cheveux!!

Et oui adieu joli cheveux dociles, maintenant bonjour les cheveux épais et rebels. Je ne me risquerai cependant chez le coiffeur. Expliquer en anglais ce que je veux c'est risquer de ressortir la boule à zéro!!

Devant l'ampleur du massacre, des mesures importantes ont été prise, plus de photos pour le moment. Oui je sais la vie est injuste...^^

 

Bon sans plus tarder, les faits de la semaine.

Mardi : Je ne vais pas dire que je le pressentais ms bon la japonaise s’est perdu. Pourtant j’y avait mis du mien, c’est pas ma fautes hein !! enfin ne vous enflammez pas on la retrouvé depuis ^^

Bon histoire de se remettre de tout ça, j’ai droit à ma glace du soir !!

Mercredi : rien d’exceptionnel, cette fois la nouvelle pensionnaire est bien rentrée. Cependant les conversions avec elle sont limitées. Pour la moindre phrase, il faut se répéter 15 fois et pour finir mimer les choses.

Jeudi : A ce soir c’est pic-nic sur la plage de Vancouver. Ce qui veut dire pour moi 1h15 de trajet aller, idem pr le retour. Ms bon ça fait du bien de revoir les enstibiens. Alors petit aperçu de Vancouver de nuit. C’est plutôt sympa, à 11h les rues et les bus sont encore pleines de monde, il y a de la vie !

Vendredi : Aujourd’hui c’est journée promotion au boulot ! ^^

Souvenez vous, de l’estimation de ce cher monsieur superman Kent. Je pense ne pas avoir été trop mauvaise dans l’estimation, puisqu’on a eu le projet- j’espère quand même que le boss a vérifié le total-. Ce projet c’est donc un peu mon bébé.

C’est peut être pour ça que maintenant je fais équipe pour les plans. La dessinatrice en chez fais les détails et je dessine la maison avec mon logiciel en 3d. Par conséquent, il faut emmener mon ordi tout les matins.

 

Samedi : la misère ! la pluie m’a retrouvée…

Il fait tout nuit, et à peine 15°, autant dire que j’ai sorti le gros pull en laine de la valise. Notre sortie à Stanley park est reporté, j’avoue que j’étais moi-même refroidi – c’est le cas de le dire –

Ce sera juste une journée course. Neelam montre des céréales à Yukiko qui lui dit ok, moi je choisis les miennes. Ms une fois que je suis parti au boulot, elle mange les miennes. En plus elle fait plein de bruit en mngeant. Bref j’ai fait des efforts, ms le naturel revient vite au galop, j’aime pas les asiatiques !!!!!

 

Dimanche : Il ne pleut plus, ms c’est encore couvert et froid. La journée se passera au Metrotown, le plus grand centre commercial du coin. Immense, sur 3 étages, il y a même un ptit train pr aller d’un bout à l’autre !^^

 

Niveau fringues, pour moi c’est le paradis, ms pas d’achats de prévus pr le moment. Au coin restaurations c’est un peu le tour du monde. Enfin surtout représenté par mes copains asiatiques. Je dit à Neelam que j’ai plus confiance en la nourriture américaine !

Ya même du chinois qui essaient d’imiter les grecs. J’ai m^me vu un stand soit disant espagnol. 1.5$ le churros, ça fait quand m^me mal, les miens st meilleurs et moins chers !^^

Et en plus c’est des menteurs…

 

Enfin bref voilà j’arrive à la fin des mes 2 pages, il faudra atteindre encore un peu pour la suite.

Bisous les loulous

 



Publié à 02:36, le 10/08/2010,
Mots clefs :
Lien
<- Page précédente